(Deutsch) Felicitas Wettstein (2010)

   

Between imagined, lived, and built reality.

Potentials of public spaces in the periphery of Paris with regard to a non-violent community.

     
Background

 

  La mémoire de fin d‘études est une recherche sur des espaces publics dans la banlieue parisienne marginalisée. Il s‘agit d‘une analyse de la production de ces espaces et de la rôle que jouent l‘architecture et l‘urbanisme.
     
Abrégé   Les espaces publics dans la banlieue parisienne marginalisée sont des espaces de conflits de long duré. Après une phase de la politique de la ville, dans laquelle la population marginalisée et ses réclamations étaient prises au sérieux, aujourd’hui ce sont des actions répressives qui sont de plus en plus effectuées. Les projets de renouvellement urbain ont pour but de réintroduire une mixité sociale pour revaloriser ces territoires et franchir des frontières. La groupe cible de ces changements est une population avec un statut social élevé. Les habitants sont souvent laissés à l’abandon, tout comme les interactions entre différentes catégories de la population. Le discours d’une population marginalisée qui est dangereuse pour la nation a pour conséquence quelle ne peut pas être la groupe cible des changements. En revanche, cela a souvent pour conséquence que l’architecture et l’urbanisme sont conçu comme part du système ennemi.
    Une utopie d‘une communauté non-violente contraste le discours actuel d‘angoisse et de répression et développe une nouvelle perspective de la transformation spatiale. La recherche empirique à Épinay-Sur-Seine au Nord de Paris a pour but de confronter la vu de l‘extérieur avec la vu de l‘intérieur et d’analyser le rôle de l’architecture et de l’urbanisme dans des processus de transformation. Les résultats des recherches permettent de faire ressortir des différents aspects du processus de la production de ces espaces. Sous forme d‘espaces d‘action, qui traitent différents aspects de la transformation spatiale des espaces publics, des idées comment des interventions et des projets dans ces régions peuvent être développés, organisés et aménagés sont mises au point.
     
Submitted   at the  Faculty of Architecture and Planning on 5th November 2010
Supervision   Dr. phil. DI (FH) Sabine Knierbein